CAMILLE LE CHATELIER

Ma pratique interroge les forces physiques et le comportement des matériaux que j’emploie. Par l’utilisation d’outils spécifiques, par ses qualités, par son histoire aussi, chaque matériau dicte une préférence d’utilisation à celui qui le transforme. De ces observations matériologiques et utilitaires découlent des répertoires de formes, des espaces, des rappels, des citations.

Mes recherches s’emploient à déplacer le champ d’application de ces caractéristiques internes en en cherchant les contradictions, les oppositions de forces, les détournements possibles. Cette matière n’est pas nécessairement solide ; le son, la lumière, la vidéo, l’image sont autant de domaines qui interrogent de la même manière notre regard et nos habitudes de perception.